Retour sommaire

page1

La Comtesse de Segur

BIOGRAPHIE SOMMAIRE

 

Sophie de Ségur, née Rostopchine (comme elle ne manque jamais de le préciser en tête de ses livres) est née le 1° août 1799 (calendrier grégorien) à Saint Petersbourg. Troisième enfant et deuxième fille de Catherine née Protassov et Fiodor (Théodore) Rostopchine, elle appartient à une richissime famille aristocratique, le Tsar Paul 1° est son parrain et son père sera gouverneur de Moscou et aide-de-camp du Tsar Alexandre 1°.
En 1814, à la suite de sa mère, elle se convertit au catholicisme.
En 1819 elle épouse Eugène de
Ségur qui lui donnera huit enfants. Elle aura aussi vingt petits-enfants. Elle écrira une œuvre riche de vingt-cinq livres, dont vingt récits vifs et puissants remplis de personnages divers et variés - autant qu'elle a eu de petits-enfants

Elle écrira la plus grande partie de son œuvre au château des Nouettes à Aube, dans l'Orne.

L'arrivée à Aube depuis L'Aigle

Aube, avec le Château des Nouettes, le Musée Comtesse de Ségur et le siège social de l'Association des Amis de la Comtesse de Ségur est le centre des études séguriennes et du souvenir ségurien.

L'adresse de l'Association est :

Association des Amis de la Comtesse de Ségur,
3, Rue de l'Abbé Derry,
61270 AUBE

 

La Comtesse de Ségur décède le lundi 9 février 1874 à Paris, au 27 Rue Casimir Périer à 4h 20 du matin dans les bras de son fils Mgr Gaston de Ségur.

L'église Sainte-Clotilde en 1857
dernière paroisse de la Comtesse de Ségur
(Dessin de Thérond dans Le Magasin Pittoresque)

 

Son corps, aux côtés de celui de Gaston repose dans le cimetière du village de Pluneret (Morbihan).

 

 

Les Nouettes aujourd'hui, cachées dans leur sous-bois

Un internaute a établi le "thème astral" de la Comtesse !

Voulez-vous le consulter ?)

 

Pour en savoir plus, cliquez ici