Retour sommaire

page15

La Comtesse de Segur


OLGA

 

Le huitième et dernier enfant Ségur vient au monde en 1835 (la Comtesse de Ségur a 36 ans), l'aîné, Gaston en a 15.
 

Une berceuse est dédicacée à l'enfant - Mlle Olga de Ségur - (mélodie de M.A. Bassens). De qui sont donc les paroles ? Le premier et le dernier couplet pourrait faire penser qu'elles sont de la Comtesse de Ségur elle-même, mais nous n'avons aucune information à ce sujet. Un visiteur de ce site pourrait-ilnous renseigner?

Ecrivez à Joel Bagage

En voici les paroles :

Dors, cher enfant, dors bercé par ta mère,
D'un long sommeil savoure la douceur ;
C'est le besoin de ta faible paupière,
Comme l'aimer est celui de mon cœur
Dors, cher enfant, dors bercé par ta mère,
D'un long sommeil savoure la douceur.

Je vois déjà croître ta douce enfance
Comme la fleur, ornement du ruisseau ;
Et les rayons de la jeune espérance
Sont réunis autour de ton berceau.
Dors, cher enfant…etc.

Aimable enfant, d'une union bien chère
Tu vas encore resserrer les liens ;
Tu porteras mes baisers à ton père
Et tu viendras me rapporter les siens.
Dors, cher enfant…etc.

 

Ci-dessous le troisième couplet, avec la partition musicale:

 (Documents publiés dans Le Musée des Familles )

Olga épouse le Vicomte Emile Simard de Pitray en 1856.


Elle publiera dans la Bibliothèque Rose un certain nombre d'ouvrages qui n'auront pas le même succès que ceux de sa mère. Nous noterons Les Enfants des Tuileries (illustré par Emile Bayard), Le Fils du Maquignon, Petit Monstre et Poule Mouillée, Robin des Bois, L'Usine et le Château et L'Arche de Noë. Le plus célèbre sera Le Château de la Pétaudière (1876).

Notons aussi :

Christophe Colomb, Vie Populaire publié chez Tolra en 1892, une véritable hagiographie du navigateur!


Emile et Olga auront six enfants : Jacques (1857), Jeanne (1858), Marguerite (1863), Paul (1862), Françoise (1864) et Louis (1872)

 

 

 

Retour liste des enfants de la Comtesse

Papier peint: Lettre d'Olga au Prince Henri de Bourbon