//

Retour sommaire

page5

La Comtesse de Segur


LES SEGUR

Quand Sophie épouse Eugène de Ségur en 1819, elle entre dans une famille beaucoup moins fortunée que les Rostopchine mais beaucoup plus illustre.

Henri de Ségur fut maréchal de camp en 1734 et gouverneur de Metz en 1751, son fils, Philippe fut également maréchal de camp, Louis Philippe combattit en Amérique avant d'être ambassadeur en Russie, son frère Joseph, également maréchal de camp fut député de la noblesse aux Etats Généraux.

Philippe combattit avec Napoléon en Russie, en Allemagne et en France. Il écrivit une Histoire de Napoléon et de la Grande Armée et d'autres ouvrages historiques.

Son beau-père, Octave avait épousé sa cousine Marie-Félicité d'Aguesseau, issue elle aussi d'une famille illustre.

Eugène, le mari de Sophie était dans les affaires et s'intéressa aux tout nouveaux chemins-de-fer. Il devint même président d'une compagnie ferroviaire.

Le jeune couple s'installe dans un appartement (entresol et 1° étage) situé au 6, Rue de Varenne (aujourd'hui n° 48).

 

 

L'ex 6 Rue de Varenne aujourd'hui (photo J.B.)