//

Retour Sommaire

LIVRES RELIGIEUX

 

La Comtesse de Ségur, outre les vingt récits que chacun connaît a écrit également La Santé des Enfants et quatre "livres religieux".

Il s'agit de Le Livre de Messe pour les Petits Enfants (1858), L'Évangile d'une Grand Mère (1866), Les Actes des Apôtres (1867) et La Bible d'une Grand Mère (1869).
Elle avait exprimé l'intention d'écrire une vie des saints, comme elle l'annonce d'ailleurs à ses petits-enfants dans Les Actes des Apôtres, mais le destin ne l'a pas voulu.


 L'ÉVANGILE D'UNE GRAND MÈRE

L'Evangile : "Qui reçoit un petit enfant en mon nom me reçoit.

Camille : C'est donc pour cela, Grand'Mère, que vous aimez tant les enfants?

Grand'Mère : Pour cela, chère petite, et aussi par un goût, un instinct naturel que je n'ai jamais pu dominer, ni diminuer.

Camille: Et pourquoi le diminuer, Grand'Mère, puisqu'il nous rend tous heureux.

Grand'Mère, souriant. Aussi je me laisse aller;..."

L'Evangile d'une Grand'Mère, chapitre 69. (Cité par Marie-José Strich : Les grands-mères modèles, 2002)

L'ouvrage est publié chez Louis Hachette en l866 est illustré de 30 gravures sur bois d'après les dessins du peintre allemand Julius Schnorr Von Carolsfeld (1794-1872).

 

Toute une série d'approbations par de hautes sommités religieuses témoignent de l'estime qu'elles portaient à cet ouvrage:
Son Éminence le Cardinal Donnet, Archevêque de Bordeaux
Sa Grandeur Mgr l'Archevêque de Sens
Mgr l'Archevêque de Sens
Mgr l'Évêque de Séez
Mgr l'Évêque de Poitiers
Mgr l'Évêque de Nîmes
Mgr l'Évêque d'Annecy

Il est dédicacé aux dix-neuf petits-enfants de la Comtesse (Louis de Pitray ne naîtra qu'en 1872, six ans après la publication de l'Evangile).

La dédicace est rédigée en ces termes:

"A vous tous, très-chers enfants, je dédie cet ouvrage. Deux d'entre vous ont déjà quitté ce monde et vivent de la vie éternelle*. A ces deux chères petites âmes, je demande de bénir ce livre et de le rendre utile et profitable à vous, chers enfants, qui pouvez en profiter. En le lisant, pensez à votre Grand-mère qui vous aimes si tendrement et si profondément"

Comtesse de Ségur
Née Rostopchine

* il s'agit de Sabine Fresneau (1853-1859), fille d'Henriette née de Ségur et d'Armand Fresneau et de Marguerite de Pitray (1859-1862) fille d'Olga née de Ségur et Émile de Pitray.

C'est dans "L'Evangile..." (chap. 43) que la Comtesse de Ségur utilise la langue russe:

"La Sainte Vierge n'a jamais eu d'autre enfant que Jésus, fils de Dieu. Mais en hébreu...on appelait frère tous les cousins. Et il y a beaucoup de pays où c'est comme en Judée; ainsi en russe, il n'y a pas de mot pour dire cousin ou cousine...

Marie-Thérèse :Et comment dit-on?

Grand'Mère : ...on dit : frère ou soeur au second degré, DVAÏOURODNOÏ BRATE, pour cousin ou cousine germaine; frère ou soeur au troisième degré, TRAÏOURODNOÏ BRATE pour cousin ou cousine issu de germain..."

LES ACTES DES APOTRES

Couverture de l'édition originale (1867)
(Collection particulière)

Les Actes des Apôtres d'une Grand'Mère, faisant suite à l'Evangile d'une Grand'mère, est publié chez Hachette en 1867, orné de 10 gravures sur acier, d'après Raphaël, Rubens, Poussin, Auguste Leloir, etc.

L'ouvrage est dédicacé "A mes chers petits-enfants".

Pierre, Henri, Marie-Thérèse de Ségur
Valentine, Louis, Mathilde de Ségur-Lamoignon
Camille, Madeleine, Louis, Gaston de Malaret
Elisabeth, Sabine, Henriette, Armand Fresneau
Jacques, Jeanne, Marguerite, Paul et Françoise de Pitray

"Chers petits-enfants,je vous offre aujourd'hui les Actes des Apôtres,, suite de L'Evangile que je vous ai raconté l'année dernière. J'espère que vous lirez ce second livre avec le même intérêt que le premier. Les petits Anges qui sont au ciel, vous aideront à le bien comprendre; ils vous inspireront le désir d'imiter la ferveur des premiers chrétiens, ces grands saints qui ont sacrifié leur vie pour la gloire de Jésus-Christ, notre Seigneur et notre Dieu.

Votre Grand'mère qui vous aime,
Comtesse DE SEGUR,
Née ROSTOPCHINE.

Dans le cours du récit de la Grand'Mère on peut trouver quelques uns des noms d'affection qu'elle donnait à ses petits-enfants, ou qu'ils se donnaient entre eux. Par exemple, Valentine est "Titine", Louis est "Loulou" Armand est "Dinet", Henriette est "Agnella" quand elle est gentille et "Lionette" quand elle est impatiente !

En outre pour expliquer coment on prépare les peaux de bêtes, elle revient vers ses chères origines et donne l'exemple de la Russie: "... on enterre les peaux avec du tan ou écorce de bouleaux; c'est ce qui donne au cuir de Russie cette odeur qu'on aime beaucoup en France et qui en Russie est très-dédaignée" CQFD !
C'est précisément en cuir de Russie qu'est le portefeuille que Geneviève offre à Georges au moment ou celui-ci va partir pour le collège !(Après la Pluie le beau Temps, chapitre 9)

 

 


LA BIBLE D'UNE GRAND MÈRE


L'ouvrage est publié chez Louis Hachette en 1869. Comme l'Évangile, il est illustré de 30 gravures sur bois d'après les dessins de Schnorr.

L'auteur le dédie également à ses petits enfants, en ces termes:

"CHERS PETITS-ENFANTS,

Ma dernière promesse est remplie. Après l'ÉVANGILE et les ACTES DES APÔTRES, voici le BIBLE que vous attendez depuis longtemps. Il me reste pourtant une autre œuvre à accomplir: c'est la vie des SAINTS les plus connus, les plus honorés. Malgré mon âge avancé, j'espère que le bon Dieu me donnera encore le temps de vous faire connaître la vie de ces serviteurs fidèles qui nous ont laissé l'exemple de leurs vertus toutes chrétiennes. J'aurai ainsi travaillé jusqu'à la fin pour ceux que j'aime et auxquels je dois le bonheur de cinquante années de maternité. Recevez, chers petits-enfants, la bénédiction de votre grand'mère.

S. ROSTOPCHINE, comtesse de Ségur

La page suivante intitulé "noms de mes petits-enfants" en donne la liste et nous en rappelle les âges qui vont de 20 ans pour Camille de Malaret, "Marquise de Belot"* à Paul de Belot, 4 mois.

 * mais nous savons que le titre est usurpé et que l'abominable soi-disant "marquis de Belot" se nommait en réalité Léon Ladureau.

 

Dans ces livres il s'agit d'une grand-mère qui raconte l'Histoire sainte à ses petits-enfants, un dialogue s'établit, dans le style des dialogues des récits, par exemple:

Valentine "Et les bons Anges? est-ce qu'ils ne protégeaient pas Adam et Ève?"
Grand'Mère: Ils les protégeaint certainement, mais Dieu avait créé l'homme libre, et il ne voulait pas que l'homme fit le bien ou le mal par la force..."

ou encore, à propos de la Nativité:

"Grand'Mère: Une crèche est l'espèce de mangeoire dans laquelle on donne à manger aux bêtes de l'étable.
Jeanne: Mais le pauvre petit enfant devait être très mal là dedans?
...Jacques: Comment le bon Dieu... ne lui a-t-il pas donné un beau petit lit bien chaud, dans une chambre bien jolie, au lieu de le laisser dans une vilaine crèche et dans une sale étable?
Grand'Mère: Parce que l'enfant Jésus a voulu nous faire voir par son exemple qu'il ne faut pas aimer et désirer les richesses de ce monde, et qu'on doit aimer les privations et les humiliations."

On pourrai multiplier les exemples. L'une de nos correspondantes nous dit qu'elle lisait La Bible d'une Grand'Mère et L'Évangile d'une Grand'Mère à ses enfants quand ils étaient petits. Ils sont maintenant adultes, mais ces lectures, ces leçons sont restées à jamais imprimées dans leur esprit.


La Nativité, plus luxueuse que celle décrite par la Comtesse, (Schnorr dans l'Évangile d'une Grand'Mère)


LE LIVRE DE MESSE DES PETITS ENFANS

Ce livre rarisime ( un exemplaire se trouve bien entendu à la BN) serait un in-32 de 321 pages.

On peut le LIRE en cliquant

(renseignement aimablement communiqué par deux visiteurs du site).

Il est dédié à Pierre de Ségur.

joel point bagage arobase wanadoo point fr

 


Le ton et le style sont ceux du XIX° siècle. Des oeuvres plus modernes éclairent la question de la transmission de valeurs spirituelles aux enfants d'un jour nouveau.

Nous citerons:
Jacques Duquesne: Dieu expliqué à mes petits-enfants (Editions du Seuil, 1999)
Tahar Ben Jelloun: L'Islam expliqué aux enfants Editions du Seuil, 2002)

 

 

La Bible d'une Grand-Mère et L'Évangile d'une Grand-Mère ainsi que Les Actes des Apôtres ont été réédités dans la Bibliothèque Rose dans les années 30 avec des illustrations de André Pécoud.

 

Pour les visiteurs du site qui nous demandent où se procurer ces ouvrages :

LES ÉDITIONS DOMINIQUE MARTIN MORIN - 21 rue du Docteur Jardin - 53290 BOUÈRE (France) nous signalent :

Nous venons de mettre en vente une réédition de la Bible d'une Grand Mère en un volume broché de 960 pages, illustré par Françoise

editions.dmm@wanadoo.fr

retour liste des oeuvres

Écrivez au webmaster

 joel point bagage arobase wanadoo point fr